Un lied (pluriel : lieder ou lieds) est une composition brève pour une voix (parfois plusieurs) accompagnée par un piano ou par un ensemble instrumental, sur un poème de langue allemande.

Franz SchubertA l’origine, les lieder étaient des chants ecclésiastiques allemands populaires (source du choral luthérien lors de la réforme au XVIe siècle).
On trouve d’abord trois ou quatre voix basées sur des mélodies populaires ou courtoises existantes, et les voix inférieures sont très souvent instrumentales. C’est à partir de 1530 que l’on trouve des lieds à une seule voix, de forme strophique (alternance couplet/refrain) et qui ressemblent à la canzonetta italienne, tout en gardant un texte en allemand.

Les lieds puisent dans le romantisme allemand, avec des situations sombres où toute l’intimité de l’âme peut s’épancher au travers des poètes : ils tirent leur notoriété de réputés compositeurs allemands, tels que Franz Schubert, Robert Schumann, Johannes Brahms et Hugo Wolf.

Ce genre musical est l’équivalent allemand de la mélodie française, bien qu’il y ait de nombreuses différences. Tout d’abord dans le temps, le lied est à son apogée alors que la mélodie française balbutie encore et peine à acquérir ses lettres de noblesse. On peut considérer que Debussy en est le principal représentant alors que, à la même époque en Allemagne ,Mahler et Strauss composent depuis longtemps.

Une autre différence est le fait que le lied soit d’origine populaire (Volkslied) avant de se « savantiser ». A contrario, la mélodie est un genre savant dès le départ. Le fait que l’on utilise le terme allemand « lied » souligne bien le développement et l’importance qu’a eu ce genre en Allemagne et en Autriche, depuis les grands cycles de Schubert jusqu’aux Gurre-Lieder de Schönberg, qui totalisent presque deux heures de musique et monopolisent un orchestre gigantesque.

Parmi les compositeurs de lieder célèbres, on trouve notamment : Franz Schubert, Robert Schumann, Johannes Brahms, Hugo Wolf, Gustav Mahler, Arnold Schönberg, Alban Berg et Richard Strauss.